arcans.eu

Que faire pour la croissance d’un bébé ?

Si la mère n'allaite pas, après l'année, le bébé peut prendre en toute sécurité du lait de vache entier frais" car, par rapport à l'adulte, il a besoin de plus de matières grasses par kilo de poids corporel. Après tout, même l'Agence européenne de sécurité des aliments ou Efsa a rappelé que l'utilisation des laits dits de croissance n'apporte aucune valeur ajoutée par rapport à une alimentation équilibrée. En effet, comme l'indique une note, les experts scientifiques de l'EFSA n'ont pas été en mesure d'identifier, un rôle unique, des aliments pour bébés communément appelés laits de croissance ou lait infantile 3eme age dans l'alimentation des enfants de un à trois ans, concluant qu'ils ne sont pas plus efficaces que d'autres aliments pour fournir des nutriments. Ils ont également souligné que les enfants de l'UE de ce groupe d'âge ont un apport élevé en protéines, en sel et en potassium, mais un faible apport en fibres alimentaires, ce qui n'est toutefois pas préoccupant. Au lieu de cela, ils absorbent tous les autres micronutriments utiles au bien-être de l'organisme, à l'exception du fer et de l'iode, mais les véritables carences ne se retrouvent que dans certains pays d'Europe de l'Est.

Quel lait acheter ?

Alors que faire? Si la mère a arrêté d'allaiter, que rapporter des rayons des supermarchés ? Après l'année, le choix du lait n'est pas un problème. Alors que la recherche scientifique a maintenant amplement démontré que le lait maternel est un concentré de facteurs nutritionnels et qu'il est bon de favoriser l'allaitement au moins jusqu'au 12e mois, car il réduit le risque d'obésité, le risque de mort subite du nourrisson et le développement d'allergies et d'autres maladies, il n'y a pas autant d'études pour soutenir que le lait de vache ou le lait de croissance est meilleur après. Le lait de croissance répond à des critères nutritionnels respectables et a une bonne appétence, mais ce n'est pas un must. En revanche, le lait de vache est plus gras et plus riche en protéines, mais dans la deuxième année de vie, le bébé boit beaucoup moins de lait. Ne créons donc pas un château doctrinal sur le choix entre un lait et un autre. Personnellement, je n'ai jamais prescrit de lait de croissance, mais si les parents optent pour ce choix, je ne dis pas que c'est mauvais.

Articles

  1. 24 Août 2022La cueillette des pommes s’était bien passée415
  2. 12 Août 2022Comment devenir un grossiste halal ?144
  3. 10 Août 2022Le moment de piercing pour un enfant164
  4. 2 Août 2022Carpes koi et tatouages : ce que nous devons savoir220
  5. 22 Juil. 2022Faites appel à un professeur particulier pour vos cours d’allemand sur mesure341
  6. 16 Juil. 2022Caractéristiques d’une batterie nomade telle que le power bank235